Rapport du 21 Bouclier 287 - Visite à Heqett

Aller en bas

Rapport du 21 Bouclier 287 - Visite à Heqett

Message par Tharsilla Aymon le Lun 22 Jan - 15:36

Rapport de mission

Participants : William, Tezca, Sadusga et Tharsilla
Lieu : Altinova (demeure d'Heqett et docks)
Date : 21 Bouclier 287
Objectif : Répondre à la missive d'Heqett, parlant d'une attaque contre lui et son garde du corps, Balak.
Objets obtenus : Un livre de scribe noir chargé et un scarabée en or.

Déroulement

Heqett nous a reçus, un bras en écharpe. Il nous a expliqué s'être fait attaquer dans les hauts quartiers d'Altinova, alors qu'il avait sur lui une pierre noire striée de jaune, gonflée d'énergie onirique donc, volée à Bondoulfe lors de notre passage par le portail de l'impasse de Pots.
Il devait y avoir plus de six créatures griffues à bandelettes, ainsi qu'un scribe, qui ont mené l'attaque et tué Balak, le garde du corps, qui s'est manifestement sacrifié pour permettre à Heqett de fuir.

Il est important de savoir que les Bensalem ont une résidence dans ces hauts quartiers où les traces du passage des créatures étaient encore visibles dans une ruelle adjacente, mêlées au sang de l'attaque fatale pour Balak.

Heqett avait la conviction qu'elles rôdaient toujours en ville et n'avaient jamais passé les portes d'Altinova.

Nous choisîmes un plan rapidement : nous positionner aux docks et appâter nos ennemis en utilisant l'énergie onirique, ayant bien évidemment refusé qu'Heqett offre son second garde du corps en appât presque sacrificiel.

Lorsque j'ai écrit dans le livre chargé précédemment par les faunes en ma possession, j'ai entendu clairement une voix dans mon esprit, comme si elle me révélait un secret. Celle-ci disait : « La première rencontre sera la démonstration. La seconde sera la confrontation. Et la dernière, l’œil. Prenez garde ». La voix était androgyne, bien qu'à tendance féminine, et je ne l'avais jamais entendue auparavant.

J'ai eu le sentiment que ce que j'avais écrit, à savoir que nos ennemis étaient attirés sur les docks par l'utilisation de la magie onirique, avait été altéré et ne se produirait pas forcément comme souhaité.

C'est là que le Sphinx nous est apparu, perché sur les docks. Etait-ce sa voix, juste avant ? Je ne peux que le supposer. Comme nous l'avions déjà lu, sa présence est synonyme de manifestations climatiques violentes et la tempête n'a pas manqué d'arriver. Le Sphinx a poussé un cri très aigu, sans même ouvrir la bouche, et sembla disparaître dans le brouillard et la fureur des éléments.

Une dizaine de momies était en approche dans la tempête. Le combat fit rage, les momies tombant au fur et à mesure mais d'autres arrivaient constamment pour nourrir le flux. Ca n'est que lorsque le scribe noir chargea, khopesh en main, que l'affrontement pris une autre tournure. Comme immunisé à nos précédentes attaques, le scribe noir fut soudain en proie à une mutation. Son corps éclata pour se muer en une créature de trois mètres de haut dont la cage thoracique, en partie à nu, cherchait à se remplir de l'un de nous. Pour cela, des lianes de chair fouettèrent l'air jusqu'à trouver leur cible.

Nous dûmes redoubler d'effort pour qu'il lâche prise et expulse sa proie avant de retourner à sa forme humaine. Il semblerait que le Sphinx ait veillé sur nous pour éviter au malheureux prisonnier de se retrouver encastré dans le conteur, à la retransformation précipitée.

Nous avons fouillé le conteur, récupéré le livre et le scarabée, qui viendront sous peu se ranger au bon endroit, pour étude, moyennant formulaire d'entrée.

Le corps en lui-même a également été examiné. Il disposait bien d'une pierre dans le crâne et l'inscription dans son dos était Ka'Majorah, signifiant Crépuscule.

Informations annexes : Il semblerait que le marchand, abattu par nos soins lors de la vente d'enfants, appartenait à la famille Sharazad, qui n'entretient pas de bonnes relations avec les Bensalem. A voir, plus tard, si le Bensalem que j'avais croisé à Tarif parlait bien de ce gars-là ou d'autres choses. Nous aurons peut-être la surprise au mariage, donc je tâcherai de fouiner avant.
avatar
Tharsilla Aymon

Messages : 122
Date d'inscription : 13/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport du 21 Bouclier 287 - Visite à Heqett

Message par Rokuchan le Lun 22 Jan - 20:26

Un papier sera rajouté par Sadusga

Information supplémentaire :

La présence oppressante d'Al'Shédyr a été tenue à distance, par la présence du Sphinx lors de l'utilisation de l'énergie onirique. Le Sphinx est le chaos originel, la création de nul être. C'est ce qui peut se ressentir de lui,
quand on lui parle directement et qu'on l'étudie, brièvement.
avatar
Rokuchan

Messages : 66
Date d'inscription : 06/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum