Rapport du 5 Chariot 287 - Voyage aux ruines de la bibliothèques

Aller en bas

Rapport du 5 Chariot 287 - Voyage aux ruines de la bibliothèques

Message par Broco le Jeu 5 Juil - 2:03

Un rapport rédigé, corrigé et fièrement présenté par Mara. Il relate les événements du 6 de l'Éléphant 287 à l'intérieur des ruines de la bibliothèque de l’œil, le lieu de la rencontre avec l'arpenteur du néant : Coleoptys. Le style est assez enfantin, bien qu'on puisse sentir un certain effort quant aux terminologies, un long chemin reste cepenant à parcourir, et il n'est pas exclu que la jeune fille ait omis des passages involontairements.

Date de rédaction : 5 Chariot 287
Date de l'événement : 6 de l'Éléphant 287
Personnel impliqué : Sadusga, Tezca et Mara (moi)
Motif d'intervention :Vérifier que les ruines sont pas pleine de morceau de néant. Ou d'autre apparitions anomaliques.

Après le voyage à travers le désert, nous avons suivit une route indiquée par le bâton de Sadusga, pour trouver un endroit caché dans les montagnes : Un passage jusqu'à l'intérieur d'une petite gorge, identique à celle que nous avons traversé lors de l'affrontement final face à l'Ancien.

Les premières observations que j'ai pu faire, avec la confirmation de la validation de Tezca, c'est que l'endroit semble avoir beaucoup vieillit depuis la dernière fois, Tezca dit deux siècles est un bon chiffre. Ce qui est perturbant c'est que nous avons retrouvé des signes du combat qui s'est déroulé la bas contre Coleoptys qui remontent aussi à deux cents cent ans.

Une fois la gorge explorée, on a trouvé les ruines : Les ruines étaient en encore plus mauvais état, mais il y avait des objets étranges entreposés un peu partout. Tout semblait calme et plutôt mort. J'ai senti un léger malaise en approchant, et mes yeux ont subit un changement de couleur : De noir/bleu, ils sont passé à très très très bleu. Le malaise s'accompagnait d'une sensation de puissance, d'origine, comme celle qu'on a quand on se retrouve à la maison.

Après avoir avancé un peu, on s'est retrouvé coincé par une entité, un golem de sable très grand. On dirait qu'il nous a pas vu, jusqu'à ce qu'un membre du groupe touche un artefact qui était entreposé dans les ruines.
Le golem a commencé à courser le membre du groupe, avant de disparaître bizarrement, on a tous conclus à une illusion.

Après une étude de l'endroit un peu détaillée, une nouvelle attaque à eu lieu, c'est là que je me suis rendu compte que on était pas vraiment attaqué par des illusions. Plutôt par des entités qui étaient très proches de notre monde dans un état de transition planaire interrompue, et qu'on pouvait apercevoir comme de l'autre côté d'une vitre.
Une fois qu'on arrêtait de croire à eux, ils ne pouvaient plus nous toucher. Après que le groupe a réussit à se débarrasser de ces créatures qui avaient l'air presque humaine mais avec des visage effacés, on a rencontré Orlon la gardienne du lieu.

Une entité du nom d'Orlon dit qu'elle est resté ici pour garder la bibliothèque, et que la bibliothèque est devenu un lieu étrangement proche du néant, comme une plaie qui régénère petit à petit. Elle garde l'endroit sous contrôle. Les humains qui entrent dandans dedans ont des risques d'attirer des choses, nous avons dû partir rapidement pour éviter les risques. Une créature du néant était entrain de se débattre pour essayer de passer, mais Orlon l'a retenu et certainement vaincu (on est pas sûr, on s'est sauvé).

Une fois parti, mes yeux sont redevenus normaux, et la sensation de maison est partie.

Durant cette expédition nous avons rencontré des gens qui se sont aventurés dans les ruines, ils sont morts à l'exception d'une kitsune, sauvé de justesse de l'endroit. Tezca, Sadusga et la kitsune assurent qu'ils vont verrouiller l'accès à la zone sensible pour éviter que d'autre gens y meurs meurt.
avatar
Broco

Messages : 121
Date d'inscription : 29/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport du 5 Chariot 287 - Voyage aux ruines de la bibliothèques

Message par Tezca le Mar 10 Juil - 18:42

Ajout au Rapport de Mara

Par Tezca


Deux semaines après environ. J'ai pris la route du désert seule n'ayant pas eu de réponse positive a ma demande de renforts.
Le voyage fut assez pénible a cause d'un vent fort, de même que réussir a retrouver l'emplacement. Heureusement j'ai pu compter sur mon expérience de navigatrice pour rester sur le bon chemin.

Arrivée sur place je n'ai pas remarqué d'autres traces de visite.
A l'aide de charge explosives légères, j'ai usé de la paroi un peu effritée pour créer un éboulement d'une hauteur de 2 mètres devant l'ouverture sans endommager le bâtiment ou les installations a l’intérieur, ni bloquer l’accès. L'écho du souffle a d’ailleurs été couvert par la tempête de sable qui se levait a ce moment la.

La tempête m'a obligée à trouver refuge dans ma tente pendant le reste de la nuit.

Le lendemain j'ai pu enterrer a l’intérieur du passage, la relique que m'avait confiée Sadusga afin de créer une illusion de paroi.
Le résultat final est très convaincant. L'éboulement semble très naturel, les charges utilisées étaient bien trop faibles pour laisser des marques visibles et cela ressemble à ce que l'on peut retrouver aux alentours. L’artefact crée une illusion parfaite. Je n'aurais pas eu ma tente juste a coté j'aurais moi même peiné a le trouver, et l'éboulement empêche une recherche par tâtonnement.

Pour pouvoir le retrouver en cas de besoin, j'ai balisé des rocher tout les kilomètres, a dix kilomètres de chaque coté de l'ouverture masquée. Les balises sont cachées et nécessitent un mot de pouvoir pour se révéler, prononcée a une cinquantaine de mètres. La distance est rigoureusement respectée. J'ai usé des techniques de Bematiste que l'on m'a enseignée. Le pas d'un chameau est très régulier.

Les balises vont de un a vingt dans ma langue natale, donc quasiment intraduisible. Avec le mot "Faille" pour la balise au bon emplacement.

Un: один                                            
Deux: два                                                        
Trois: три                      
Quatre: четыре                                                
Cinq: пять
Six: шесть
Sept: семь
Huit: восемь
Neuf: девять
Dix: десять
Onze: одиннадцать      
Douze: двенадцать
Treize: тринадцать
Quatorze: четырнадцать
Quinze: пятнадцати
Seize: шестнадцати
Dix-sept: семнадцати
Dix-huit: восемнадцати
Dix-neuf: девятнадцати
Vingt: двадцать
Faille: трещина

Le mot de pouvoir: Tezca отлично
Prononcé: Tezca otlichno (Avec l'accentuation sur le i)

Cela semble compliqué mais il suffit de longer la paroi à l'emplacement approximatif en disant la phrase clé a voix haute et distincte comme un mantra qui flatte mon égo. La balise se révèlera.

Tezca
avatar
Tezca

Messages : 47
Date d'inscription : 30/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum