L'Histoire des rêves

Aller en bas

L'Histoire des rêves Empty L'Histoire des rêves

Message par Tezca le Lun 23 Oct - 20:44

Bonjour ami lecteur.

Voici, rien que pour toi, tout les rêves remis en ordre, avec celui de la petite Mara en prime!
J'ai tenté de noter le plus fidèlement possible les rêves contés, mais il faut prendre en compte que nos souvenirs peuvent parfois être peu fiables.

Bonne lecture!
Tezca

Kahe:

J'étais dans le desert, il faisait chaud et a moitié nuit. Je ressent la présence d'autres personnes sans les voir.
En face de moi apparait un chateau magnifique en briques jaunes comme de l'or.
Le vent murmure d'une voix féminine impérieuse "Approche, viens...je t'attend."
Elle se sentie poussée vers la herse.

Tezca:

Je marche dans le désert, regardant droit devant moi, je suis absorbée par une structure vers laquelle je me dirige, un château d’or.
Le temps semble être une notion abstraite, tout comme la distance, j'arrives aux portes du château.
D'énormes statues me font face, comme des sentinelles empêchant mon entrée.
j'aperçois alors un homme trapus, s’approchant de moi, et dans un tour de passe passe étrange, tisse une noble robe rouge autour de moi … il prononce quelque mots :
"Vous êtes magnifique mais à présent ... La cour attends ..."
Les gardes s’écartent et je me sens happée par la forteresse …

Uther:

Je marche dans la lumière. Dans une forteresse. Derrière moi une herse. Devant moi une vaste cour, dans laquelle des gens s'affairent sans se préoccuper de moi. Une ambiance lugubre pèse.
Une voix féminine, impérieuse me parvient. "Tu possède la marque."
Je sens la blessure du lynx (celui du rêve) sur mon armure, comme si j'étais marqué au fer.
Devant moi une porte se dresse, je dois la franchir je suis attendu.

Ikhlas:

Je suis devant la porte, je ne sais pas qui se trouve derrière mais je sais que je dois ouvrir. J'approche et brandit la pierre de l'Akhoul comme une clé.

La voix féminin impérieuse souffle: "Garde la précieusement, elle appartient a nos deux mondes, elle t'amène a moi..."

La porte s'ouvre sur une salle de réception luxueuse, fourmillante de monde. J'avance et pose mon regard sur une fine et droite silhouette assise sur un trône.
Se yeux s'ouvrent, puis ses lèvres, comme s’apprêtant a parler...

Bondoufle:

Je suis devant la reine. Dans une salle de réception. Elle parle, mais je ne comprend pas, je ne me souviens pas. Ses paroles ressemblent au noir parlé de Khafar. Puis je sens une menace qui pèse sur sa vie mais ma magie ne fonctionne pas. un assassin au balcon de la salle, avec une arbalète. Je courre pour tenter de l’attraper et sauver la reine me retrouvant dans un couloir, mais avant que je l'atteigne, je me réveille.

Thars:

Je commence dans une ruée, une cohue. Un couloir s'étend devant moi, un couloir de chateau.
C'est la voix de khafar qui me hante, a répéter par trois fois que la reine va mourrir. Je suis hors d'haleine a force de courrir. Et je ne m'arrête qu'une fois au balcon.
Il donne sur une salle de reception et je vois plein de monde. Mais aussi un trône. Dessus il y a une silhouette. Elle est droite. Fine. Et porte une courrone.

Non loin de moi, une ombre, armée. C'est une arbalette qu'elle tient. Moi je suis paralysée. Condamnée a observer. Un bruit de détonation, un carreau qui fuse a travers la piece.

Will:

Je suis dans le noir total. J'entend une coix qui m'indique que "La reine va parler".
Tout s'assombrit un peu plus encore, et je vois une paire d'yeux, félins, dont l'un est poché, qui m'observe.
J'entend un murmure dans ma tête.
"Le songe s'étiole, vous qui êtes marqués, êtes convié dans le saint des saint de la reine Om'kasha ... Que ceux qui partagent le rêve se joignent à moi, car nos mondes sont a présent liés..."
Et dans un autre murmure
"Et ce monde tombe en ruines..."
La voix s'évanouie, elle est impérieuse.

Quodha:

La carafe d'eau était pleine d'eau. Et elle parlait. Elle voulait de la thune.
Elle prit la parole d'une voix rauque de fumeur de cigare. "Hé toi, dis donc, file moi 3,50"
Une impression d'horreur me parcourrait l'échine.
Je ne pouvais y résister. Je lui ai donné l'argent.

Marra (petite fille de la ferme):

Elle a été accueillie par un humanoide ayant un masque comme le bec d'une cigogne. Noktu.
Noktu lui a dit qu'elle était une tisse rêve, et qu'il voulait la présenter à la reine. Om'kasha.
Une fois arrivée dans la salle, la reine lui a demandé si la petite voulait bien devenir sa chevalière, et protéger la petite Léna de la famille Vaghetti.
Elle accepta, et Noktu l'emena loin de la salle car un assassin voulait tuer la reine.

Visiblement, la petite Mara s'est fait ouvrir la porte du chateau par Kahelya, a vu Bondoufle courser l'assassin et protéger la reine. Et l'assassin était Ikhlas, envoyé par la reine araignée. Une ennemie d'Om'KAsha.

Tezca
Tezca

Messages : 48
Date d'inscription : 30/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum