Surveillance de Velia et de la côte.

Aller en bas

Surveillance de Velia et de la côte.

Message par William Duncaste le Mer 30 Aoû - 18:30

Depuis notre retour d'Ilya, Perkins se fait très discret. Il prétexte des réparations sur son navire, mais je pense que notre petite virée l'a bien refroidie. Cela ne veut pas dire qu'il ne répondra pas à l'appel pour notre prochaine excursion. Je pense au contraire, qu'il s'y prépare mentalement.

Concernant Iliya, toujours les mêmes histoires et racontars, à un phénomène près.
En effet, des nuées d'oiseaux semblent avoir envahies la côte de Balenos. Sans être destructeurs ou agressifs, ces oiseaux sont juste.. "là". Par milliers. Certains soufflent que cela annonce un "hiver noir". Pas impossible que cela soit lié aux bouleversements d'Ilya.

Au sujet de l'île. Je n'ai pu que l'apercevoir brièvement, lorsque le temps ne fut pas couvert. Un épais nuage noir semble trôner au dessus du petit bout de terre, et les vents violents peine à l'en déloger. Rien de naturel là dedans.
Quelques navires ont fait le voyage jusqu'à l'île, pour revenir avec quelques gosses et quelques cauchemars. Mis à part, rien de suspect. Si les tondus blancs comme des culs sont allés sur l'île comme l'a dit Perkins. Ils y sont encore.

Partant du principe qu'il est essentiel de garder un oeil sur la côte, sans que je puisse moi-même le faire constamment, sous peine de royalement me faire chier, de sombrer à nouveau  dans l'alcoolisme côtier ne pas pouvoir être utile ailleurs, j'ai pris l'initiative d'assigner une jeune femme à la surveillance de la côte. Une chasseuse du coin. Elle ignore nos affaires et se contente d'observer la baie, contre un toit à Velia.

Pour notre prochaine visite en ce lieu de misère, je préconise du fort matériel d'escalade. Perkins pourrait peut-être nous déposer de l'autre côté de l'île, en direction de la montagne. La population semble complètement désœuvrée et/ou soumise. Difficile d'obtenir leur aide. Autant frapper ou il le faut, avec préparation.

William.

avatar
William Duncaste

Messages : 57
Date d'inscription : 05/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surveillance de Velia et de la côte.

Message par William Duncaste le Sam 2 Sep - 4:34

Rapport d'investigations sur la côte de Balenos, auprès de l'astronome-ermite Georgius Afzarik et des enfants échappés d'Ilya.

Concernant l'astronome et le lien entre l'hiver noir, la lune de sang, Ilya, et ce qu'on étudié Ikhlas et Tharsilla.

- L'hiver noir est une période sombre, annoncé par un phénomène astronomique. Le rassemblement de deux constellations, celles du Marteau et de la Clé, sur une lune de sang. Ce phénomène amène une étoile à scintiller d'un rouge profond. Nommé Grenat, ou Azzarat chez les valenciens.
- Durant ce phénomène, les enfers se dessinent et se devinent sur la lune. Et une communication semble possible entre le ciel et la terre.
- Il est possible, pour un devin ou une voyante, de communiquer avec les astres pour dévoiler les secrets des cieux. Le sommet de la montagne d'Ilya est un des points culminants idéal pour ce genre de rituel.
- Les maleficiennes ne sont pas des voyantes, mais la Cavaletti l'est. Il est fort possible qu'elle est été enlevée par la maleficienne afin de lui ouvrir la porte de ces secrets.
- Ce phénomène commencera le 30 de ce mois, et terminera vers le 12 du mois prochain, avec l'apparition de la lune rousse. Il nous faut agir impérativement avant le 30.

Concernant le témoignage des enfants.

- Il ne fait pas bon être enfant sur Ilya actuellement, si ces jeunes âmes ont été caché sur la côte, arrachés à leur parent, c'est pour ne pas devenir ceux qui ont failli nous piéger lorsque nous étions là bas.
- Le bourgmestre est bien mort la nuit de notre visite. Je n'ai pas rêvé la créature sur son toit. A présent, c'est un "conseil de village" qui gère au mieux la situation.
- Plusieurs lieux ont été noté comme intéressant pour nous, suite à leurs témoignages. Le sommet de la montagne -évidemment-, le belvédère, qui semble dangereux, ainsi qu'une mine abandonnée.

Perkins est prêt à retourner sur l'île à notre demande. Nous devons nous réunir de toute urgence une fois nos rapports mis en commun. Une fois tout ces éléments partagés, nous devrons nous préparer à fouler l'île au plus tôt. La Cavaletti y est sans doute encore en vie.

William.

ps : Uther, Tezca, concernant les piafs, j'en ai croisé des milliers à la ferme Loggia. C'était impressionnant.



avatar
William Duncaste

Messages : 57
Date d'inscription : 05/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum