Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Aller en bas

Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Uther Ezeil le Dim 29 Oct - 16:44

Un nouveau registre est ouvert par le guerrier serendien, afin de compiler les informations données par Mara concernant l'enquête.

Le titre aura été changé en rapports sur Mara et Livia.


Dernière édition par Uther Ezeil le Ven 17 Nov - 19:44, édité 1 fois
avatar
Uther Ezeil

Messages : 92
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Uther Ezeil le Dim 29 Oct - 16:59

Rapport d'entretien avec Mara.
Présents : Mara, Livia, Uther
Le 28ème jour du mois de la clef 286.


Mara était ouverte à la conversation. Nous avons donc profité de l'opportunité pour glaner quelques nouveaux renseignements.

Un Nouveau rêve :

La nuit dernière, elle a fait un nouveau rêve. Elle était dans le château, dans la chambre de Noktu. Elle pense qu'il ne s'agit pas d'un masque de cigogne mais que c'est son vrai visage.

Il semblait beaucoup s'intéresser à elle. Il lui a dit :

"Tu n'es pas la première".

Et il avait un message pour nous, ceux qui avons la marque, désignés comme "protecteurs".

"l'ultime choix sera celui du coeur ou de la discorde".

Je lui ai demandé de détailller ce qu'elle voyait dans la chambre. Des objets, des livres, où ce qu'elle voyait par la fenêtre.

A travers la fenêtre elle voyait le désert et de grandes pattes, comme celles d'un scarabée géant dont le corps serait dans le sable et dont seules les pattes sortaient. Elles bougeaient semblablement à des arbres sous le vent.
Elle nous a ensuite dit que des fois elle se demandait si tout cela était réel, comme dans un rêve car elle ne s'y voyait pas comme l'enfant qu'elle est aujourd'hui, elle se voyait plus grande, plus forte. Pas adulte, juste plus grande.

Elle est convaincue que la reine souhaite nous voir, tous ceux qui ont la marque.

La Marque et les pouvoirs de Mara :

La reine prétend vouloir sauver son monde. Que tous les protecteurs avaient sa marque, que nous avions combattu l'une de ses ennemies. l'Akhoul. La reine disait qu'elle est dangereuse.

Concernant la marque, Mara a expliqué que Noktu en parlait souvent. Il s'agirait d'un pont, et que Mara aussi était un pont mais qu'elle était différente de ceux qui portent la Marque.

A en croire les informations, les portails de Mara seraient en fait un passage que la Marque que nous portons permettrait de prendre, comme une sorte de clef pour passer ce portail.

Quand nous étions à la ferme Vaghetti, je l'ai entendue dire que le "Cauchemar" était là en désignant la grotte avant que la barrière ne cède sous la magie de Bondoulfe.

Lui demandant d'expliquer, elle m'a alors dit que sa magie changeait, qu'elle n'était plus "bleue et jolie" et qu'elle sentait les méchants autour d'elle.

La reine lui a dit que c'est parce que le monde s'effondre. Elle semblait perturbée, je tenterai de rediscuter de cela avec elle ultérieurement.

Elle a parlé des fenêtres de rêves. Ils semblent se stocker en elle puisqu'on lui a interdit d'en faire. Ca la démange visiblement, elle pense en avoir trop en elle. Nous allons surement devoir prévoir de la libérer de cela dans un espace confiné comme la salle d'appel afin qu'elle se libère de ce trop-plein de magie onirique dont elle se charge chaque fois qu'elle dort.

Concernant Om'Ruktu, cette créature l'effraie. Elle le voit rôder, cracher, être en colère. Tout le monde semble avoir peur de lui.

La musique et la sirène :

Autre fait marquant, avant de commencer la discussion, Livia était en train de jouer de la harpe. Mara en était subjuguée. Plus tard, elle nous en a parlé. La reine disait que c'était du pouvoir, que c'est grâce à cela qu'elle a eu le trône. Il est fort à parier qu'une musique spécifique, un chant ou un instrument doit avoir un certain pouvoir ou contrôle sur un des adversaires de la reine, que ce soit Om'Ruktu, l'Akhoul ou ses sbires. Je n'ai pas souvenir d'avoir lu dans un de nos rapports des faits se rapportant à un instrument ou à de la musique. Il nous est nécessaire de faire des recherches en ce sens.

Discutant avec Mara, je lui expliquai que c'était bien possible et que nombreuses étaient les histoires où un chant, ou une musique avait une importance particulière, en prenant comme exemple l'un des plus connus de tous, les sirènes. Mara se boucha instantanément les oreilles. Par chance ça entraina une réaction et des informations.
Noktu lui aurait expliqué que la tour de la sirène était partie et que le conte était écrit et que quand la sirène chante, il fallait se boucher les oreilles.

J'ai immédiatement fait le rapprochement avec une de ses visions, celle de la dame triste sur le phare. Et Mara a confirmé qu'elle était bien une sirène.

Noktu a expliqué alors que le livre de conte de la sirène avait disparu, et qu'il voulait qu'elle revienne. Que c'était le début de la fin, mais il ne semblait pas avoir de crainte ou de peur.

Elle m'a confirmé que dans la chambre de Noktu il manquait des livres, que ceux-ci s'étaient "enfuis". Il semble y habiter. D'après Mara celui-ci dit simplement “écrire des histoires avec les gens qui arrivent”

Nous revenons donc à une de nos premières idées de Conteur Noir. Comme s'il écrivait l'histoire au fur et à mesure des évènements, un peu comme le livre de notre histoire à la Futaie des Songes.

Khafar & Nedra :

Je lui ai alors demandé si elle se souvenait du “précepteur” venu la voir à la ferme, Khafar donc. Et si la voix de Khafar et celle de Noktu étaient similaire ou si elle pensait qu'ils pouvaient être une seule et même personne. Elle ne le pense pas.

Je lui ai alors demandé si elle se souvenait de certains mots, phrases ou expressions communes.

Elle a alors prononcé le mot “Dashrum” que l'on retrouve dans de nombreuses recherches que Bondoulfe et moi avons faites. Noktu parle souvent du “passeur” à coté de ce mot. Selon Mara Dashrum signifie Passeur.

Je lui ai demandé ensuite si elle connaissait Nedra. Elle a dit qu'elle était une amie de Lena, elle faisait office de grande soeur à Lena et la gardait quand ses parents n'étaient pas là. Si les Vaghetti avaient assez confiance pour lui confier leur fille, peut-être que ceux-ci en sauront plus sur elle. Je n'ai pas informé Mara que celle-ci était morte d'après le rapport de Tezca. Elle a assez de choses sombres autour d'elle en ce moment.

En revanche elle m'a rapporté un fait intéressant. Le précepteur, Khafar donc, s'est disputé une fois devant elle avec Nedra. Elle ne connaît pas le sujet de la dispute, mais Nedra voulait continuer leur conversation chez elle, loin de Léna.

Nedra ne voulait pas que Léna vienne chez elle, et Mara ne sait pas où est cet endroit. Les parents Vaghetti pourront surement nous renseigner à ce sujet. Je pense qu'il est important de s'y rendre sans plus tarder, nous y trouverons peut-être des informations supplémentaires sur Khafar et Léna.
Mara commençait à fatiguer. Nous avons donc cessé nos questions pour les reprendre une autre fois.
Livia a cependant eu la bonne idée de remettre un journal vierge à Mara, afin qu'elle en fasse un journal intime. Peut-être se souviendra-t-elle d'autres éléments ou elle écrira des choses qu'elle ne veut pas nous dire, ou qu'elle ne sait pas comment nous dire.

Suite de cet entretien :


  • Faire des recherches concernant la musique, et les sirènes en lien avec l'affaire.
  • Permettre à Mara de “décharger” ses portails en en ouvrant dans un espace contrôlé.
  • Se renseigner auprès des Vaguetti sur la maison de Nedra pour fouille et investigations


A développer au prochain entretien :


  • Les nouveaux pouvoirs de Mara dans ses rêves.
  • Consulter le journal de Mara.


Ajout des mots-clefs à la liste de recherche :


  • Pont, passeur, Nedra, Musique, Sirène, Dashrum.

avatar
Uther Ezeil

Messages : 92
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Ikhlas le Mar 31 Oct - 5:16


- Entretien général et prise d'informations -
31j Gobelin 286


Conduit par : Ikhlas
Individu concerné : Mara ( ~9/10 ans )


- Constats -

Enfant farouche, ayant la nécessité d'être mise en confiance avant tout entretien productif. Se rétracte facilement sur elle-même ; "à prendre avec des pincettes". A été constaté une diminution de la confusion en entretien privé composé uniquement d'elle-même et du consultant ci-présent. Poser question précise pour avoir une réponse précise, infantilisation inutile dans la façon de parler, emploi de la franchise avec l'enfant donnant plus de résultats. A été constaté qu'elle ne sait elle-même pas vraiment ce qui lui arrive de façon formelle, mais présence du désir de compréhension. Métaphore/comparaison favorable à utilisation.

Il semble inutile de lui cacher ce qu'elle devine dors et déjà.



- Constats d'extension/hypothèses personnelles -

Curieuse, intriguée par la nouveauté, consciente du danger, sans doute imaginative. Principes moraux existants quant à la volonté de ne pas blesser/exposer ceux qu'elle apprécie. Emploi du terme "vilaine magie" en désignation de l'énergie onirique. Bonne robustesse mentale pour une enfant si jeune, bonne faculté de réflexion. Refus d'écrire et de parler de l'incendie qui tua ses parents, nourrissant l’hypothèse qu'elle pourrait en être responsable d'une façon ou d'une autre sans volontariat de sa part. Sans doute le sait-elle elle-même.

- Autres constats découlant de l'entretien -

Le contact physique avec le consultant ci-présent provoque une absence considérée comme anormale chez l'enfant Mara. Le dit contact physique amène à une émulsion d'énergie onirique sensoriellement perceptible ( grosse charge d'énergie, taux de magie onirique très important à l'intérieur de l'enfant ). Le consultant rapporte ici l'impression qui l'a saisit suite au contact de sa main avec celle de la fillette :



  • Prise de contrôle sur l'enfant possible. ( Bondoulfe, ai-je raison de penser que c'est exactement ce qui s'est produit lors de l'ouverture du portail dans la crypte et peut-être également l'explication à votre absence à la ferme Vaghetti ? )



  • Sans le collier et le chevalier d'étain et de titane donné à l'enfant par Uther, Mara risque d'être possédée par "quelque chose dont la nature est inconnue". Volonté de ce "quelque chose" d'extérieur de passer les barrière.



  • Absence totale de Mara durant ce court laps de temps. A son retour total, l'enfant ne se souviens de RIEN.



Conclusion : Mara est une porte. Un pieds dedans, un pieds dehors. Hypothèse selon laquelle cette faculté de prise de contrôle de l'enfant par un individu extérieur détermine la raison pour laquelle les autres entités la veulent dans leurs camps respectifs. Hypothèse selon laquelle la reine Om'Kasha se servirait de l'enfant comme un outil, à l’image de ses ennemis ? L'enfant faisant des cauchemars régulièrement et ayant appelé la fille de l'Akhoul "le cauchemar", je suppose donc qu'elle rêve de l'Akhoul lorsqu'elle fait de mauvais rêves.
Autre conclusion : Il paraît que je ressemble à Noktu. Que j'agis et que je m'exprime de la même manière. Ce n'est peut-être rien, mais je préfère rapporter ici ce détail tel quel, puisque nous ne savons pas tout à fait ce qui est réel, imagé ou totalement irréel. La fillette ne cesse de répéter "Le monde s'effondre" et l'a également noté sur son journal personnel.
avatar
Ikhlas

Messages : 99
Date d'inscription : 14/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Ikhlas le Mar 31 Oct - 6:02

- Mara et la magie onirique -


Comme précisé par Uther, la magie onirique est stockée dans l'organisme de Mara durant la période du sommeil où elle voyage dans cet autre monde. Lorsqu'elle est éveillée, les esprits attentifs ayant des facultés de perception des flux magiques peuvent voir de temps à autre ces circuits bleutés, à l'image de veines, affluer et circuler sous la peau de la fillette. En sommeil, ce phénomène devient parfaitement visible à l’œil nu.
L'actuel taux d'énergie onirique contenu par l'enfant dans son organisme est inquiétant et il me paraît vital de réfléchir rapidement à une façon de l'en débarrasser, comme le supposait Uther. Cependant, j'ose espérer trouver une façon différente de procéder que ce qui a été proposé dans le précédent rapport, puisque l'ouverture consécutive de ces portails risque de potentiellement causer une augmentation de la dégénérescence du Voile et amoindrir le temps qu'il nous reste à la résolution de cette affaire.

En première disposition, j'ai choisis de façonner pour Mara un attrape-rêves imposant censément absorber une partie de la magie onirique extraite par l'enfant de cet "ailleurs" lors des phases de sommeil. Mara m'a révélé que sa défunte mère lui en avait déjà fabriqué un, elle a donc parfaitement su comment installer celui-ci. Comme vous le savez maintenant, le capteur de rêves permet également de piéger les cauchemar dans le tissage en toile d'araignée et de les brûler aux premières lueurs du jour. Les bonnes images envoyées par les rêves passent dans l'arceau au centre pour s'entreposer dans les plumes. De même, cet outil permet de contrôler ses rêves.



J'y ai cependant apporté quelques modifications spécifiques pour rendre l'objet plus adapté aux particularités de la fillette.


• 1 éclat Cristal magique d'abondance ( Relaxation )
• 2 éclats Cristal magique d'enchantement ( Intimidation )
• 3 éclats Cristal magique d'infinité ( Absorption )
• 1 éclat Cristal magique d'infinité ( Ascension )
• 1 éclat Cristal magique de la nature ( Énergie )
• 3 éclats Cristal magique d'infinité ( Extraction )
• 2 éclats Cristal magique du soleil ( Robustesse )

• 1 pierre d'alchimie de protection polie
• 2 pierres d'esprit gardien
• 5 plumes d'aile de hibou
• 6 plumes grises de busard ( filtre à songe )
• Valériane
• Aulne
• Cèdre
• Tissage en coton et en laine


Spoiler:
avatar
Ikhlas

Messages : 99
Date d'inscription : 14/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Uther Ezeil le Ven 17 Nov - 19:52

Rapport d'entretien avec Livia sur l'intrusion dans mon domicile du 6-4.
Présent : Uther, Livia
Le 13 ème jour du mois du Marteau 286


En préambule, il faut savoir que les rêves de Livia comme ceux de Mara sont bien plus clairs et nets que ceux que nous avons pu avoir. J'ai donc demandé à Livia de dessiner certains portraits qui seront ajoutés en annexes dans ce rapport.

22h. Elles sont toutes les deux dans la chambre de Mara, un bruit retentit au rez-de-chaussée. Elles vont voir. En haut de l'escalier, elles constatent que tout l'étage du bas est baigné dans l'obscurité la plus totale. Elles entendent des pas, mais ne voient rien. Elles s'enferment à clef dans la chambre de Mara.

« Je vous sssssssens, je veux ssimplement discuter. Sortez de vos cachettes. »

Un accent étrange, elles l'entendent approcher, la lumière disparaît sous la porte. Il tente de rentrer, la porte est fermée à clef. Un instant de silence, puis le bruit d'une plume griffonnant du papier derrière la porte.
« Mais la porte était... Très malheureusement... mal fermée. »

La serrure de la porte s'ouvre d'elle-même. Mara confirme qu'il ne s'agit pas de la voix de Noktu. Il semble évident qu'il a utilisé la même magie que William avec le carnet à la rune chargée de magie onirique par Mara à la cave l'autre soir.

« Dois-je écrire que l'endroit pris feu spontanément pour que vous sortiez de cette pathétique cachette ? » puis quelques instants après « Aucun mal ne vous sera fait... »

Mara sort à ce moment-là. L'intrus lui donne une claque qui la projette en arrière, Livia la rattrape et s'interpose, lui intimant l'ordre de ne plus la toucher.

Il a le corps couvert de bandelettes, des vêtements valenciens, un masque. Seuls ses yeux sont visibles. Blancs. totalement blancs, comme ceux d'un mort. Pas d'armes visibles, il range son livre et le passe à sa ceinture.



« Du courage, c'est ce qu'il manquait à la conclusion de ce chapitre... »

Livia l'interroge. Il explique que Mara est précieuse, qu'elle a un grand destin et que leur Kabbale désir l'obtenir. A la question de savoir ce qui est la Kabbale, il se contente de répondre :

« Notre Kabbale, notre groupe, notre religion, voyez ça comme vous voulez. »

« Nous avons besoin d'elle, je ne veux pas vous faire de mal, alors ne m'y obligez pas. »

Il tend la main vers elles. La magie onirique entoure la main tendue. Il approche, Mara dans une pulsion protectrice créée un portail entre elles et lui. Un portail qui ouvre sur une étendue désertique semblable à Valencia. L'intrus s'arrête, fasciné.

« Elle est importante ! Mais vous l'êtes ausssssi », Livia est surprise, elle le questionne.

« Bien sûr, vous avez une place sssspéciale, venez avec nous. »

Il sort une dague dissimulée dans ses bandelettes. Elles passent le portail, finissant sur un parterre d'herbes.

Elles décrivent ce passage comme un instant de flottement, comme un rêve, elles ne sentent plus leurs corps comme si seul leur esprit avait voyagé.

Autour d'elles un immense château fait de briques d'or. Livia demande à Mara de fermer le portail, elle répond ne pas pouvoir.

L'intrus passe le portail.

Mara s'écrie : « Noktu ! Aide nous ! Il arrive ! »

L'intrus se fige.

« Fascinant... Quelle évolution. »

Noktu le regarde. « Ah, c'est vous, en voilà une histoire intrigante. Vous n'êtes pas le bienvenu ici »

Noktu se rapproche alors de l'intrus. Il attrape son crâne et le broie avant de le jeter plus loin.

Il les regarde ensuite. S'adressant à Livia, lui disant qu'elle est la bienvenue, elle, pour le moment.

« Je suis Om'Noktul, le gardien des histoires.. Sachez que c'est grandiose de vous rencontrer. »



Il explique alors qu'ici au rythme d'un sablier, notre âme s'étiole et notre corps dépérit.

« Tout est en train de se renouveler, tout est emmêlé et sachez que je suis moi-même en pleine recherche. »

« Nos mondes ne sont pas faits pour se rencontrer... Quelque chose se passe et les ombres du passé resurgissent. »

Il détaille. Les ombres sont les kabbales, un groupe de conteurs noirs. Il lui demande ensuite si elle se nomme bien Livia. Elle confirme et à une sensation désagréable. Il tend la main vers la sienne.

« Prenez ceci, vous en aurez besoin. »

« Le don du rêve, Maintenant, allez-vous en sans tarder. »

Un lien de magie onirique passe de Noktu à Livia, puis il tourne les talons et disparaît. Livia lui demande des explications.

« Mara vous expliquera. »

Elle regarde le cadavre du conteur noir, il porte une longue tunique noire et n'a plus son livre de ce côté du portail. Elles le traversent en sens inverse qui se referme derrière elles. Elles retrouvent leurs corps... au sens littéral. Le conteur lui aussi est toujours là, immobile, le regard hagard. Elle regarde s'il est encore vivant en essayant d'attirer son attention, il se prend la tête dans les mains il s'enfuit en courant, dévalant les escaliers, devenu fou, brisé, il passe la porte d'entrée, s'enfuyant dans la rue en bousculant les gens, et il disparaît.

Ce qui est intéressant ici, c'est en effet que seul l'âme ou l'esprit semble avoir voyagé. La première question que je me pose c'est alors, que puisque les esprits des filles avaient passé le portail, pourquoi le conteur ne s'en est pas pris à leurs corps inertes. S'il avait une dague et qu'il a collé une claque à Mara c'est qu'il a le côté sensoriel du toucher. Il semble donc logique de déduire qu'il est intéressé par leurs esprits et pas forcément leurs corps, ou les deux.

La deuxième chose intéressante c'est qu'une fois détruit dans le monde onirique, son esprit a été détruit ici, il est ensuite devenu fou. Le corps ne peut survivre sans l'esprit, et l'esprit pense avoir vraiment fait ce voyage. je préconise donc que si nous devons à notre tour partir là-bas un jour nous prévoyions de laisser nos enveloppes corporelles dans un endroit totalement sur, voire sous bonne garde.

Livia constate donc la présence de flammes bleues sous sa peau, semblables a celles constatées par plusieurs d'entre nous sur Mara. Elle confirme que c'est Noktu qui lui a donné ce pouvoir à elle aussi. Elle explique que sa rencontre avec Noktu s'est fait dans la Futaie des Songes, pendant que nous y étions.

Elles sont venues à ce moment-là nous retrouver à la Cave.

avatar
Uther Ezeil

Messages : 92
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Uther Ezeil le Ven 17 Nov - 20:01

Rapport d'entretien avec Livia sur le rêve de Livia et informations complémentaires diverses.
Présent : Uther, Livia
Le 13 ème jour du mois du Marteau 286


Durant la première nuit, Livia rêve. Elle se voit survoler un désert qui semble vivant, vibrant. Une sensation de plénitude, de puissance, une présence rassurante à ses côtés. Un sommeil extrêmement réparateur, elle se sent bien, en paix. Durant quelques instants elle voit un oeil noir et un oeil blanc la regarder puis ça disparaît sans qu'elle sache de quoi il s'agisse.

Les nuits suivantes se passent de la même façon, très reposantes. Elle sent la magie onirique en elle, bénéfique, régénérante.

La nuit du 12 ème jour du Marteau 286, elle fait un rêve étrange. Un rêve similaire aux nôtres mais qui ne semblent pas s'imbriquer dans la continuité de notre histoire commune. Comme des rêves à part, annexes, semblables à ceux de Mara qui nous ont permis d'avoir des infos sur la sirène et la harpe avant de rencontrer Sona et Araqai.
Elle est dans une salle de réception, la salle du trône de la Reine. La description coïncide avec les nôtres. Des ombres tout autour.

Une silhouette fine, élancée, sur son trône la regarde, elle esquisse un sourire, une harpe apparait dans les mains de Livia. La musique s'élève et le visage de la Reine lui apparaît de plus en plus clairement.



Elle pince une corde. La musique commence. La mélodie semble éclairer de plus en plus la pièce. D'autres instruments se mettant à l'unissons de la mélodie jouée par Livia. Un son étrange, envoutant. La magie onirique sort de ses doigts au fur et à mesure qu'elle joue. A la fin de la mélodie, tout redevient trouble. La reine la regarde :

« Je vous accorde ce pouvoir, héroïne, car notre monde s'effondre ... Utilisez pour nous sauver, car c'est tout ce que je désire pour les miens... »

Mara a rajouté un petit commentaire sur le rêve de Livia.

"Livia a joué de la harpe, c'est une magie pour endormir, une magie pour les amener à la reine ! Comme une porte, il faut écouter la musique ... Et ça emmène mon esprit loin vers le château ! Il faut qu'elle fasse écouter !"

Concernant son rêve, j'ai demandé à Livia de ne pas le jouer pour l'instant, ne sachant pas ce que pourrait provoquer cette musique dans notre monde, et préférant tester l'expérience dans un environnement contrôlé en présence de tous. La salle d'appel peut-être. Elle ne connaît pas la mélodie mais se dit être capable de la reproduire. Ce rêve a donc bien eut lieu pendant qu'elle dormait à la Cave.

Informations sur la Marque :

Mara a appelé les porteurs de la marque "les chasseurs"
Elle voit cette marque à chaque fois qu'elle rencontre l'un de nous comme si elle était gravée à l'emplacement du coeur. "Comme un collier pour chiens avec un gros grelot"

Informations sur Noktu :

Noktu a dit à Mara d'utiliser sa magie, mais pas pour faire des "fenêtres"
Elle se sent seule dans ses rêves. Elle pose des questions, mais personne ne lui répond.

Informations sur Livia et la mère de Mara :

Mara trouve que Livia ressemble à sa mère, qu'elle était douce, qu'elle chantait et aimait la harpe. Sa mère était une sorcière mais elle ne savait pas si elle venait de Tarif, elle dit que c'était de la magie sombre comme de la fumée.

La mère de Mara semblait être une sorcière, ou au moins une mage. Son père également, élémentaliste a minima, Mara gardant le souvenir de son père faisant du feu avec ses mains.

Mara parle aussi d'un "Monsieur Ombre" que sa mère faisait apparaitre, qui avait un grand sourire et qui parlait avec sa mère "dans sa tête"

Informations sur l'Incendie :

Elle garde peu de souvenirs. Elle se souvient du feu, elle s'enfuit par la fenêtre, que les parents ne sont pas sortis bien que la maison était petite. Pas de ressentit de magie.

Informations sur les rêves de Mara :

Mara dit se réveiller souvent la nuit en poussant des soupirs. Que la Reine est triste parce que son royaume s'effondre.

« Bientôt, des gens de ton monde sortirait de l'ombre, une Kabbale »

Il semble donc comme qu'il existe en réel lien empathique entre la Reine et Mara. Et entre Mara et Livia. Mara a de plus en plus peur. Ses rêves au début étaient beaux, selon ses propres mots, et ils sont plus noirs maintenant.

Informations sur Gricheroi :

Comme convenu avec Gricheroi, je lui donne des nouvelles de Mara sans trop en dire. Si ma première lettre à reçu une réponse presque immédiate, je suis inquiet de la seconde. Voilà 15 jours à présent que je n'ai pas de nouvelles. Je pense aller voir si tout se passe bien là-bas avant la fin de la semaine.

Information sur Apophis :

Une dernière information qui peut avoir son importance. Lors de la Foire à Vélia où j'étais exposant Mara a voulu se faire tatouer. Refusant bien entendu un tatouage permanent, elle a opté sous la surveillance de Kahélyha de passage pour un tatouage éphémère, sur le poignet. J'avais bien indiqué que je n'y voulais aucune magie ni aucun symbolisme de quelque pays que ce soit.

Elle s'est retrouvé avec une sorte de serpent. Si je n'ai pas montré mon agacement devant elle, et que le tatouage a été effacé le soir même dans son bain, elle a dessiné ce serpent, en écrivant la légende :

"Apophis s'est échappé, et il a faim"

Etrange coïncidence, avec probablement une corrélation avec ce tatouage. Il est à prévoir que nous tombions prochainement sur cet Apophis, qui aura probablement un lien avec des serpents ou que s'en est un je ne sais. J'ai préparé de fait, des amulettes contre ralentissant les effets du venin, Tharsilla je t'invite à préparer des potions d'avance en ce sens également, mieux vaut être prévoyant. En plus de tatouages, même éphémères.

avatar
Uther Ezeil

Messages : 92
Date d'inscription : 06/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapports d'entretien avec Mara et Livia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum